C'est utile à savoir...

Article Nice Matin "Les pointus"

   





      Un article de Veronique George paru dans le Nice Matin du dimanche 3 mai 2015





L'article

*----------------------
Réparation membrures

   LES MEMBRURES PLOYEES CASSENT: POURQUOI?
Elles veulent rappeler aux amateurs de vieux gréements que leur bateau est en bois… et donner du boulot aux quelques extra-terrestres qui savent encore travailler selon les méthodes traditionnelles!
1- Conception: Section insuffisante pour supporter la charge structurelle de la coque. Là, le restaurateur est vraiment dans la m… : Autant se demander s'il ne vaut pas mieux construire un autre bateau!
C'est un cas rare heureusement!
2- Problèmes liés aux fixations (rivets ou vis) sous-dimensionnées, surdimensionnées ou rendues déficientes par l'âge: Vis cassées, rivets dessertis, rouille… Une pièce rouillée gonfle de sept (7!) fois son volume initial, devinez ce qu'en pense le bois qui est autour? 
​3- Faiblesse due à une courbe trop prononcée, retour de galbord ou serre de bouchain: Merci messieurs les architectes!
Il est communément admis qu'un rapport de cintrage: rayon de courbure de la membrure "R" sur épaisseur de la membrure "t", soit R/t = 15 est une limite:
Avec R/t = 20, la courbe est dite "douce"
Avec R/t = 10, la courbe devient "sévère": On est sûr de casser au moins la moitié des membrures en les ployant. 

Réparation

Etiquette Navale

       L’étiquette navale et son respect font partie des connaissances ordinaires du marin.

      De telles règles sont encore plus nécessaires de nos jours, car nous sommes de plus en plus nombreux à utiliser des ports et mouillages de plus en plus bondés.
       Les règles de courtoisie sont des conventions. C’est une codification des comportements destinée à faciliter les relations entre les gens et à éviter des conflits.
        Donc, plus les gens sont nombreux à cohabiter, plus il devient utile de les appliquer afin d’éviter des conflits qui surgiraient irrévocablement si chacun fait n’importe comment ce qu’il veut, tendance qui par ailleurs se remarque de plus en plus dans notre société où la courtoisie est de plus en plus absente.
          Beaucoup des points que nous allons aborder sembleront de première évidence pour certains d’entre nous, mais des rappels de l’étiquette navale ne sont pas forcément inutiles.
Certaines règles peuvent sembler arbitraires ou stupides, voire inutiles. Elles ont le mérite d’exister et, pour beaucoup, elles remontent à une époque où les bateaux étaient en bois et les marins en acier, alors que dans bien des cas, c’est le contraire aujourd’hui.
         Ce sont des règles et non des lois ; une sorte de code de bonnes manières. Elles font parties des connaissances nautiques au même titre que le calcul des marées ou l’art de faire usage du bon nœud au bon moment et à l’endroit approprié.
Ces règles de bienséance ne sont pas toujours les mêmes dans tous les pays ; rarement écrites, elles ne sont pas absolues, ce qui fait un de leurs charmes.
  

Etiquette Navale

Reglement InternationalLe pour Prevenir les abordages en mer

Le matelotage,

     Fascinant univers que celui des nœuds. L'origine remonterait à l'époque préhistorique; on croit en effet que les hommes primitifs l'utilisaient avant même d'avoir découvert le feu et les métaux.
Au cours des âges, le nœud a été utilisé dans les domaines les plus variés, et certains ont même acquis une signification sacrée, religieuse, magique ou superstitieuse.
Ils ont tous cependant un point commun, celui de tenir sans se défaire sous la tension et de pouvoir être dénoués facilement lorsqu'il le faut, même si le cordage est mouillé. Comme chacun est supposé le savoir en montant à bord, il ne faut jamais employer le mot corde à la place de cordage. Corde désigne uniquement le cordage ouvragé permettant d'actionner la cloche.
À l'époque de la marine à voile, tout bon marin connaissant son métier était capable de faire très vite et très bien plusieurs dizaines de nœuds, des nœuds rituels jusqu'aux nœuds d'ornement. À bord des navires de guerre ou de commerce, le bosco est le maître de manœuvre et de tout ce qui touche au gréement et au matelotage.
Le spécialiste des nœuds dans l'équipage est le gabier (matelot chargé de la manœuvre des voiles) pour qui les nœuds n'ont pas de secret.
Sans être un professionnel, chacun doit pouvoir à bord effectuer les nœuds marins de base.

Les Noeuds

Termes de Marine,








      Le glossaire des principaux termes de marine de Christophe Borzeix:


Glossaire

La Météo en VHF

Retrouvez sur votre VHF  les horaires de diffusion des bulletins Météo de votre zone de navigation en Méditerranée...

Météo VHF

La charte de l'éco-marin

        Tout le monde se dit concerné par la pollution mondiale... et les marins constatent tous les jours celle des mers et des océans. Tout le monde se dit consterné mais que fait-on ? Que peut-on faire tout seul?
       Aujourd'hui, on peut faire... Pour commencer voici une liste de ce que vous pouvez faire...   Le point n° 1 de la liste, c'est facile, puis ça va crescendo dans votre implication.


Charte

Citoyen de la Mer

         Les observateurs quotidiens du monde de la mer constatent aujourd’hui une évolution qui peut menacer cet espace de développement, d’engagement personnel et de liberté qui est notre trésor commun :les approches maritimes de notre littoral n’étaient, il y a encore 60 ans, pratiquées en majorité que par des professionnels, dont une grande quantité de pêcheurs. Elles sont aujourd’hui surchargées ;
•    la mer reste un partenaire exigeant qu’il faut savoir l'apprivoiser quand le progrès technologique, parfois trompeur, peut donner le sentiment que tous peuvent l’affronter sans préparation préalable ;
•    La mer reste enfin encore très largement un espace de liberté, faiblement réglementé et accessible à tous.

Dix commandements